FANDOM


Conte OriginelModifier

Reineabeilles


Le conte La reine des abeilles (Die Bienenkönigin) raconte l'histoire de trois fils de roi qui s'en allèrent chercher les aventures. Les deux aînés se moquaient souvent du cadet, qu'on appelait le petit nigaud.

Sur le chemin, les deux grands frères montre le peu de compassion qu'ils ont envers les animaux et insectes puisque à trois reprises le plus jeune les empêche de leur faire du mal. En effet, il sauve une fourmilière de la destruction, des canards de se faire manger et des abeilles de se faire tuer pour leur miel. Plus tard, les trois frères arrivent dans un château dont les écuries sont pleines de chevaux changés en pierre; on n'y voit personne. Ils traversent toutes les salles et parviennent devant une porte fermée par trois serrures. Par une ouverture sur la porte, ils aperçoivent un petit homme à cheveux gris, assis devant une table. Après plusieurs appels, il fini par venir leur ouvrir et les conduit chacun dans une chambre à coucher séparée.
Le lendemain matin, le petit vieillard vient voir l'aîné des frères, et le conduit devant une table de pierre, sur laquelle étaient écrites trois épreuves dont il fallait venir à bout pour désenchanter le château. Le premier frère tente la première épreuve mais n'y arrive pas et se fait transformer en pierre. Le deuxième essaie aussi et n'y arrive pas non plus. Il est transformé en pierre.
Enfin vint le tour du petit nigaud. Il chercha les perles dans la mousse, il pensait ne pas y arriver lorsque le roi des fourmis auquel il avait sauvé la vie, arriva avec cinq mille de ses sujets, et il ne fallut qu'un instant à ces petits animaux pour trouver toutes les perles et les réunir en un seul tas.
La seconde épreuve consistait à repêcher la clef de la chambre à coucher de la princesse, qui était au fond du lac. Quand le jeune homme approcha, les canards qu'il avait sauvés vinrent à sa rencontre, plongèrent au fond de l'eau et en rapportèrent la clef.

Mais la troisième épreuve était la plus difficile : il fallait reconnaître la plus jeune d'entre les trois princesses endormies. Elles se ressemblaient parfaitement, et la seule chose qui les distinguait était qu'avant de s'endormir, l'aînée avait mangé un morceau de sucre, tandis que la seconde avait bu une gorgée de sirop, et que la troisième avait pris une cuillerée de miel. Mais la reine des abeilles que le jeune homme avait sauvées du feu vint à son secours: elle alla flairer la bouche des trois princesses, et resta posée sur les lèvres de celle qui avait mangé du miel : le prince la reconnut ainsi. Alors, l'enchantement étant détruit, le château fut tiré de son sommeil magique, et tous ceux qui étaient changés en pierres reprirent la forme humaine. Le prétendu nigaud épousa la plus jeune et la plus aimable des princesses, et il fut roi après la mort de son père. Quant à ses deux frères, ils épousèrent les deux autres sœurs.

Relation avec la série GrimmModifier

Ce conte est la base de l'épisode 3 de la saison 1, La reine des abeilles. Ici, le jeune Nick Burkhardt, le dernier des Grimm, est protégé par les Mellifers, les abeilles, qui veulent empêcher les Hexenbiests de s'en prendre à lui.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.